Agriculture

À Berlin, un jardin communautaire aux multiples activités

Prinzessinnengarten est un jardin communautaire au cœur de Berlin qui a su développer plusieurs types d’activités. De la vente des récoltes qui y sont produites aux conseils en agriculture, ce jardin propose un restaurant, dont les produits sont issus du jardin lui-même ou des petits producteurs locaux.

A Berlin, 40 % de la superficie totale est recouverte d’espaces verts, de bois immenses et de lacs. La capitale allemande s’impose comme la capitale verte de l’Europe.

Robert Shaw et Marco Clausen réhabilitent un lieu abandonné depuis près d’un demi-siècle situé à Moritzplatz. Amis, activistes et voisins ont déblayé puis construit des parcelles de culture de fruits et légumes biologiques. Ce jardin communautaire complète la culture et la vente de ses produits par des ateliers d’apprentissage et des évènements organisés autour du café-restaurant.

Sur le site du jardin, on accède au calendrier des ateliers et des visites du jardin. De la construction à l’entretien, les membres de Prinzessinnengarten apprennent aux visiteurs à cultiver leurs produits de manière naturelle et autonome. Les adultes comme les enfants sont alors sensibilisés aux questions environnementales. Le jardin s’engage pour une ville plus verte notamment à travers la campagne « Wachsen lassen » et supporte un programme éducatif via cette pétition. Ce lieu participatif rend les visiteurs acteurs du développement du mouvement « jardins dans la ville » et les initie au mouvement Slow Food comme l’explique cette revue sur le blog Stil In Berlin.

Le dynamisme et l’interactivité proposés par le jardin crée une réelle communauté, comme le prouvent les albums photos mis en ligne sur flickr. Fondé sur le partage, ce jardin prône des valeurs d’engagement fort: alimentation saine, développement durable, et ville verte pour tous.

 

Prinzessinnengarten 2

 

Des mises à jour hebdomadaires sur le blog du jardin communautaire et celui du café-restaurant contribuent au dynamisme digital du jardin. Prinzessinnengarten sensibilise ses lecteurs tout en mettant en avant des évènements organisés autour de l’alimentation. Des journaux internationaux comme Metro Canada, locaux comme le Berliner Zeitung, ou nationaux comme Die Welt, soutiennent l’initiative du groupe Nomadisch Grün.

Leur page Facebook récolte près de 10 000 J’aime : le réseau social permet l’échange de liens vers des articles concernant les OGM ou des initiatives semblables dans d’autres villes comme Hambourg. Le compte Twitter dénombre près de 1200 abonnés. Ici encore, photos, évènements, et articles engagés s’entremêlent pour sensibiliser, enseigner et distraire.

 

Informations pratiques :

Prinzessinnengarten

Prinzenstrasse 35 – 38

U8 Moritzplatz Berlin

gartenbau@prinzessinnengarten.net

Et si vous laissiez un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

Pour en savoir plus sur l'utilisation de la gestion de données personnelles cliquez ici

Les données personnelles communiquées ne sont utilisées qu’aux seules fins de vous permettre de commenter nos articles, et sont strictement destinées à PagesJaunes et à ses partenaires sous réserve de votre acceptation. Conformément à la loi Informatique et Libertés du 6 janvier 1978 modifiée‚ vous disposez d'un droit d'accès‚ d’opposition, et de rectification des informations qui vous concernent. Pour l'exercer, adressez-vous à PagesJaunes, Direction de la Marque, 204 rond-point du Pont de Sèvres 92649 Boulogne-Billancourt Cedex ou par courrier électronique à l’adresse ideeslocales@pagesjaunes.fr . Vous pourrez être amené à justifier de votre identité par voie postale, à l’adresse précitée.