Bar et Restaurant

A New York, le bar Ralph Lauren

Après deux restaurants couronnés de succès, Ralph Lauren ouvre son Polo Bar à New York, à quelques pas de son flagship. Une expérience élégante et raffinée, qui permet à la marque d’incarner le style de vie accordé à ses codes vestimentaires.

RL

Après avoir conquis les marchés de la mode et du luxe, la marque ouvre son Polo Bar à l’angle de la mythique 5e avenue et de la 55e.

Des matériaux nobles pour une atmosphère élégante

Le ton est donné dès l’entrée : rideau bleu nuit et bois sombre créent d’emblée une atmosphère intimiste et élégante. Imprimé en lettres d’or sur la façade, le nom du bar fait référence à la pièce maîtresse des collections Ralph Lauren qui contribua à son succès, le polo.

A l’intérieur, c’est là encore le bois qui domine le décor. A l’instar des boutiques de la marque, le visiteur retrouve là l’amour de Ralph Lauren pour les matières nobles et précieuses : or, bois et cuir se mêlent dans une ambiance feutrée.

Le bar n’est qu’un lieu de passage, et est exclusivement destiné aux clients qui ont réservé une table pour le dîner. Il fait office de hall, dans lequel les clients peuvent patienter autour d’un cocktail.

Une fois sa table prête, le visiteur découvre, en descendant l’escalier, la salle dans laquelle il va déguster son repas. Aux murs et au plafond, les boiseries sont de mise. Des lampes extrêmement classiques renvoient au bon goût intemporel de la marque.

Ralph Lauren à l’honneur

Dans le décor du lieu, Les rappels de l’univers culturel de la marque sont constants. Avec Lacoste, Tommy Hilfiger, ou encore Fred Perry, Ralph Lauren est une marque emblématique de la mode sportswear, qui adapte les vêtements de sport à un univers urbain. On retrouve cet univers dans le restaurant, à travers de multiples éléments de décor empruntés à divers univers sportifs, et principalement au polo.

Autre emblème de la marque, le cheval – le logo Ralph Lauren représente un joueur de polo – est omniprésent, les murs étant couverts de représentations de l’animal.

Le personnage de Ralph Lauren est également très présent. Il donne son nom à certains plats de la carte et passe même parfois en personne au restaurant.

Du bar au club privé, un « lifestyle » Ralph Lauren

Le Polo Bar est une extension de l’univers de la marque à travers les arts culinaires. Les plats sont à l’image des autres produits de la marque : des valeurs sûres, raffinées et traditionnelles, à base de matières premières de qualité. La viande est en provenance directe du ranch de Ralph Lauren.


En effet, sous des dehors de simplicité, le lieu reste réservé à une élite d’heureux élus. Le Polo Bar a beau s’appeler bar, il n’adopte aucun des codes du genre. Ouvert à la suite du succès des deux autres restaurants Ralph Lauren, à Paris et à Chicago, on ne peut y entrer que sur réservation. Sa sélectivité l’apparente plutôt au club privé, et le bar est un lieu privilégié de l’entre soi mondain.Les  plats sont amenés par des serveurs en uniforme d’un blanc immaculé, agrémenté d’une cravate qui rappelle la couleur des coussins des banquettes. Du New York Times aux avis Tripadvisor, les clients témoignent de la rigueur et de l’impeccabilité du service, dignes d’un restaurant étoilé.

En effet, sous des dehors de simplicité, le lieu reste réservé à une élite d’heureux élus. Le Polo Bar a beau s’appeler bar, il n’adopte aucun des codes du genre. Ouvert à la suite du succès des deux autres restaurants Ralph Lauren, à Paris et à Chicago, on ne peut y entrer que sur réservation. Sa sélectivité l’apparente plutôt au club privé, et le bar est un lieu privilégié de l’entre soi mondain.

La marque en effet, devenue célèbre suite au film Gatsby Le Magnifique, dont elle avait fourni la garde-robe, n’incarne pas seulement un style vestimentaire, mais bien un style de vie à part entière ; celui des milieux de l’upper class de la côte Est des Etats-Unis. Ce sont ces privilégiés issus des grandes écoles américaines qui popularisèrent le fameux style preppie dont Ralph Lauren est un des emblèmes.

Cette sélectivité n’a pas manqué d’attirer les clients huppés et de renforcer le positionnement luxueux de la marque.

L’article est également disponible sur Influencia.

Et si vous laissiez un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

Pour en savoir plus sur l'utilisation de la gestion de données personnelles cliquez ici

Les données personnelles communiquées ne sont utilisées qu’aux seules fins de vous permettre de commenter nos articles, et sont strictement destinées à PagesJaunes et à ses partenaires sous réserve de votre acceptation. Conformément à la loi Informatique et Libertés du 6 janvier 1978 modifiée‚ vous disposez d'un droit d'accès‚ d’opposition, et de rectification des informations qui vous concernent. Pour l'exercer, adressez-vous à PagesJaunes, Direction de la Marque, 204 rond-point du Pont de Sèvres 92649 Boulogne-Billancourt Cedex ou par courrier électronique à l’adresse ideeslocales@pagesjaunes.fr . Vous pourrez être amené à justifier de votre identité par voie postale, à l’adresse précitée.