Concept boutique

Artyzan, une boutique où les clients fixent le prix de leurs achats

Artyzan est une marque de commerce équitable créée par l’ONG Children Of the World – India. L’originalité de la boutique ? Sur les étiquettes, les objets ont un prix minimal et un prix maximal, et ce sont les clients qui choisissent la somme qu’ils veulent payer dans cette fourchette…

La marque vend notamment des vêtements, des sacs de voyage et des bijoux, tous artisanaux. Ceux-ci ont été fabriqués par de jeunes adultes au chômage soutenus par l’ONG Children of the World, en échange d’un salaire décent. Une fois vendus, tous les bénéfices récoltés par Artyzan vont soutenir l’action de cette association, qui est de fait parfaitement intégrée dans l’activité de la marque.

Artyzan affiche partout ses objectifs solidaires : réduire la pauvreté en Inde, de manière à ce que les parents puissent se permettre d’envoyer leurs enfants à l’école. Tous les bénéfices de la boutique servent à offrir des bourses à des enfants méritants pour leur permettre de poursuivre des études secondaires. La marque appelle donc implicitement à la générosité des clients, assurés de faire une bonne action à travers leur shopping.

Le Pay What You Want est un concept déjà bien développé dans les pays anglo-saxons, où il n’est pas rare de voir une addition laissée à la libre appréciation des clients – et ce pas seulement dans les boutiques à caractère humanitaire et social.

En France, l’idée commence à se répandre, et est par exemple appliquée chez les résidences Madame Vacances, le site e-commerce Brandalley, ou encore le restaurant gastronomique Variations. D’après Les Echos, ce genre d’initiatives est généralement une réussite, parce que la marque fait ainsi parler d’elle, attire de nouveaux clients et instaure un rapport de confiance avec eux, qui manque souvent dans le rapport marchand… et est l’un des atouts principaux du commerce de proximité, selon les Français !L’expérience a montré que les clients repartaient plus satisfaits s’ils avaient pu influencer le prix à débourser, et qu’ils payaient généralement au moins autant que le prix qui aurait été fixé par la boutique.

Et si vous laissiez un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

Pour en savoir plus sur l'utilisation de la gestion de données personnelles cliquez ici

Les données personnelles communiquées ne sont utilisées qu’aux seules fins de vous permettre de commenter nos articles, et sont strictement destinées à PagesJaunes et à ses partenaires sous réserve de votre acceptation. Conformément à la loi Informatique et Libertés du 6 janvier 1978 modifiée‚ vous disposez d'un droit d'accès‚ d’opposition, et de rectification des informations qui vous concernent. Pour l'exercer, adressez-vous à PagesJaunes, Direction de la Marque, 204 rond-point du Pont de Sèvres 92649 Boulogne-Billancourt Cedex ou par courrier électronique à l’adresse ideeslocales@pagesjaunes.fr . Vous pourrez être amené à justifier de votre identité par voie postale, à l’adresse précitée.