Fidélisation

Boissons et nourriture dans les commerces non-alimentaires

Depuis longtemps déjà, les clients de Nature & Découverte savent qu’ils pourront en boutique se servir un gobelet de thé à déguster pendant qu’ils font leurs achats. De plus en plus de commerces non-alimentaires proposent ainsi en magasin boissons et nourriture pour le plus grand plaisir des clients. 

manger1Servir à boire et à manger est en effet un moyen pour les commerçants d’enrichir l’expérience de leurs clients en magasin par le recourt à un ressort sensoriel et émotionnel fort, au-delà des calculs rationnels. Or un client qui se sent bien, qui s’est réchauffé par un café ou rassassié en dégustant un gâteau, est un client bien disposé.

manger2Une telle offre enrichit l’imaginaire de la marque, sa culture. Elle peut ainsi suggérer un contexte pour ses produits, donnant ainsi plus de sens à la consommation du client. Calida marque suisse de tenues d’intérieur et de dessous à longue durée de vie, offre ainsi à ses clientes une cuillère plantée dans un chocolat suisse avec ce conseil : « Faites-le fondre avant de le déguster bien au chaud, dans une tenue confortable bien sûr ! ».

manger3La Maison Rose, boutique d’objets indiens, offre à ses clients une boisson à l’hibiscus en guise de geste d’accueil. C’est une manière pour la marque de faire connaitre la culture indienne, mais aussi d’engager la conversation avec les clients de passage, créant une relation plus intime et offrant au client dès son arrivée une marque de respect.

manger5Par ailleurs, le recourt à la sensorialité, vecteur de plaisir et de bien-être, favorise la mémorisation d’une expérience, et donc son partage. Une consommatrice grenobloise à qui son coiffeur aura proposé un jus ou un smoothie en attendant son shampoing aura plus de chance de parler de l’agréable moment qu’elle a passé chez La Coupe à Cabana à une amie que si elle s’était seulement fait coiffer.

La convivialité évidente qu’installe cette pratique représente, outre le plaisir de la dégustation, une motivation supplémentaire de visite pour les clients. Un simple passant attiré par les pâtisseries du bar à chocolat Mauboussin ressortira peut-être du magasin avec un bijou pour son épouse.

manger8

Offrir une boisson ou de la nourriture à ses clients est également un moyen pour les marques d’augmenter le temps passé en magasin. Le meilleur exemple est sans doute la libraire de Bath, Mr B’s Emporium of Reading Delights, où le client peut s’intaller avec thé ou café dans un fauteuil au coin de la cheminée pour feuilleter les livres qu’il souhaite acheter.

manger7

 

Les boissons et la nourriture proposés en magasins peuvent enfin, à terme, devenir pour tout commerçant une offre à part entière. Ikea a par exemple son propre restaurant, et le coiffeur Taylor Taylor à Londres sa salle séparée pour petit-déjeuner.

Et si vous laissiez un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

Pour en savoir plus sur l'utilisation de la gestion de données personnelles cliquez ici

Les données personnelles communiquées ne sont utilisées qu’aux seules fins de vous permettre de commenter nos articles, et sont strictement destinées à PagesJaunes et à ses partenaires sous réserve de votre acceptation. Conformément à la loi Informatique et Libertés du 6 janvier 1978 modifiée‚ vous disposez d'un droit d'accès‚ d’opposition, et de rectification des informations qui vous concernent. Pour l'exercer, adressez-vous à PagesJaunes, Direction de la Marque, 204 rond-point du Pont de Sèvres 92649 Boulogne-Billancourt Cedex ou par courrier électronique à l’adresse ideeslocales@pagesjaunes.fr . Vous pourrez être amené à justifier de votre identité par voie postale, à l’adresse précitée.