Animation boutique

Un restaurant où on voit l’élaboration de son plat… via une table tactile

C’est en 2008 qu’a ouvert l’Inamo, en plein cœur de Soho. Le but ? Repasser la main aux clients, qui contrôlent absolument toute leur expérience culinaire via les tables digitales sur lesquels ils dînent.

Lors de la commande, la table permet de visualiser directement dans son assiette (vide) les plats sur lesquels salivent les clients. L’appétissant hologramme permet aux dîneurs de vérifier si le plat éveille vraiment leur appétit, si la portion leur convient, etc. En un clic, ils valident leur commande, qui est alors directement transmise aux cuisines..

Le fondateur du restaurant, Noel Hunwick, raconte à News 24 que l’idée lui en est venue alors qu’il dinait avec un ami dans une pizzeria bondée : « Nous tentions désespérément d’attirer l’attention du serveur, et je me suis dis que ce serait génial si nous pouvions juste presser un bouton et enfin avoir notre pizza ! » Et un chroniqueur satisfait explique sur Geek.com que cette technologie permet aussi d’éviter le problème inverse : les serveurs qui pressent les clients à faire leur choix rapidement pour accélérer la rotation des clients dans le restaurant…

S’ils le veulent, les clients peuvent alors assister à l’élaboration de leur plat : les cuisiniers travaillent sous le regard permanent de webcams. Sinon, ils n’ont qu’à jouer à la bataille navale – un classique de la maison –, regarder l’itinéraire de leur trajet de retour par métro, appeler un taxi ou encore vérifier le montant de leur addition. La table est vraiment au cœur de leur expérience – quoi de plus adapté pour un restaurant ?

Un autre avantage des tables tactiles est qu’elles permettent de changer l’atmosphère de la salle à la demande. Le jour de la Saint-Valentin, le restaurant a ainsi proposé à ses clients une vision étonnante : toutes les tables affichaient des fonds d’écrans romantiques… apportés par les clients eux-mêmes via une clé USB. Une jolie manière de déclarer sa flamme de manière personnalisée.

Pour le restaurant aussi, ces tables présentent des avantages indéniables. Outre le fait qu’elles offrent une expérience de restauration unique, elles ont permis au restaurant d’embaucher moins de serveurs que la normale, d’améliorer la rapidité du service… et d’encourager les clients à commander un supplément sur un coup de cœur. « Dans un restaurant normal, rien que l’idée de devoir appeler le serveur coupe l’envie de re-commander un verre. Pas chez Inamo : les tables encouragent vraiment les achats impulsifs », explique Noel Hunwick.

Près de 2000 personnes sont déjà fans de la page Facebook du restaurant… dont le succès est tel qu’il a répliqué le concept à Regent Street. Espérons que celui-ci soit aussi apprécié que son précurseur, qui a remporté le prix du meilleur restaurant dans le Best of London 2010 !

Et si vous laissiez un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

Pour en savoir plus sur l'utilisation de la gestion de données personnelles cliquez ici

Les données personnelles communiquées ne sont utilisées qu’aux seules fins de vous permettre de commenter nos articles, et sont strictement destinées à PagesJaunes et à ses partenaires sous réserve de votre acceptation. Conformément à la loi Informatique et Libertés du 6 janvier 1978 modifiée‚ vous disposez d'un droit d'accès‚ d’opposition, et de rectification des informations qui vous concernent. Pour l'exercer, adressez-vous à PagesJaunes, Direction de la Marque, 204 rond-point du Pont de Sèvres 92649 Boulogne-Billancourt Cedex ou par courrier électronique à l’adresse ideeslocales@pagesjaunes.fr . Vous pourrez être amené à justifier de votre identité par voie postale, à l’adresse précitée.