Hôtellerie

A Courchevel, Le Cheval Blanc, un hôtel vitrine pour LVMH

Les marques LVMH ont un royaume à la montagne: Le Cheval Blanc, un palace ouvert par le groupe de luxe à Courchevel en 2006.

A deux pas de l’Apogée et des Airelles dans la station d’hiver de luxe Courchevel, le groupe de Bernard Arnault a installé son premier hôtel de marque(s) aux services d’exception.

L’auberge montagnarde des marques LVMH

Sous son toit, l’hôtel à réuni toutes les facettes des marques du groupe : au rez-de-chaussée, la plus petite boutique Vuitton du monde, et au niveau des pistes, une boutique Dior, un espace Berlutti, et un Spa Guerlain.

D’ailleurs, comme pour mieux créer l’ambiance très « Mountain Chic » de ce lieu unique, le visiteur est happé, dès le hall, par les effluves créées en exclusivité pour Cheval Blanc Courchevel.

La décoration des 36 chambres et suites été confiée à Sybille de Margerie.  Chacune dispose  d’un balcon avec vue sur les montagnes.

Ainsi, le client peut choisir des options telle que l’ « Appartement » de 650 mètres carrés qui offre à son locataire un ascenseur et un ski room privés pour accéder aux pistes ou un chalet privé indépendant disposant également de son propre accès.

L’exception comme thématique

Son nom fait référence au prestigieux Bordeaux rouge Saint-Emilion du groupe. Il indique également son caractère exceptionnel et spectaculaire en rappelant de nombreuses cultures comme celles des Celtes, Germains ou Mongols, qui attribuent à la figure du cheval blanc des pouvoirs fabuleux comme la clairvoyance ou le don de prophétie. Enfin, il évoque la monture traditionnellement associée aux rois et aux héros (princes charmants, princes et prophètes), hissant, implicitement et habilement, les hôtes de l’hôtel au même rang.

Incarner l’art de vivre à la LVMH

Ce lieu incarne surtout l’art de vivre que les marques et leurs produits diffusent. Ainsi deux yourtes authentiques de Mongolie ont été installées: l’une, sur la terrasse est un fumoir, l’autre est une salle de jeux pour les enfants. Les matériaux -cuir, velours, fourrure, bois patiné- et leurs textures variées qui rappellent les nuances des robes des chevaux, créent une atmosphère de luxe et d’exception.

Les arts de la table sont également à l’honneur avec « 1947 », le restaurant du chef Yannick Alléno, qui reprend le nom d’un millésime Château Cheval Blanc.

Quant au White Bar, son intitulé fait écho, en toute cohérence, à la couleur phare de l’hôtel.

La piscine avec une déco majestueuse, constitue une étape détente indispensable avant l’espace bien-être.  Celui-ci, baptisé « Blanc Impérial » est assuré par Guerlain. Le programme a de quoi réconforter n’importe quel skieur, avec Spa, rituel après-ski pour les pieds malmenés et soin haute altitude pour les mains et visage.

Mais la montagne n’est pas la seule à bénéficier de ce concept d’hôtel très luxueux et spectaculaire et qui ne laisse rien au hasard, car un second Cheval Blanc, vient d’ouvrir aux Maldives.

 

Cet article est également disponible sur Influencia.

Et si vous laissiez un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

Pour en savoir plus sur l'utilisation de la gestion de données personnelles cliquez ici

Les données personnelles communiquées ne sont utilisées qu’aux seules fins de vous permettre de commenter nos articles, et sont strictement destinées à PagesJaunes et à ses partenaires sous réserve de votre acceptation. Conformément à la loi Informatique et Libertés du 6 janvier 1978 modifiée‚ vous disposez d'un droit d'accès‚ d’opposition, et de rectification des informations qui vous concernent. Pour l'exercer, adressez-vous à PagesJaunes, Direction de la Marque, 204 rond-point du Pont de Sèvres 92649 Boulogne-Billancourt Cedex ou par courrier électronique à l’adresse ideeslocales@pagesjaunes.fr . Vous pourrez être amené à justifier de votre identité par voie postale, à l’adresse précitée.