Animation boutique

Une boulangerie bretonne évite la faillite… en organisant une tombola

Yannick Le Huérou, boulanger de Ploumagoar en Bretagne, était au bord de la faillite. Pour attirer de nouveaux clients et surtout encourager la fidélité des 4800 habitants du village, il a décidé d’organiser une loterie… dont les tickets sont en lien avec le montant d’achat des clients. À la clé, une voiture valant 12 000€ – autant dire que les clients étaient fortement incités à ne pas négliger leur pain quotidien !

Comme d’autres commerces de proximité, la boulangerie de Ploumagoar était en bien mauvaise posture : la plupart des habitants, qui travaillaient dans une des grandes villes bretonnes, passaient faire leurs courses à la sortie de leur travail avant de rentrer au village. La boulangerie se retrouvait donc à fournir plus de pains à la cantine scolaire qu’aux particuliers pendant la semaine !

Pour éviter la faillite de sa boulangerie, Yannick Le Huérou a décidé de frapper fort : il a, avec l’aide du garagiste local qui lui a consenti une remise de 30%, organisé une loterie avec une voiture neuve à la clé . Mais son opération vise aussi à maintenir un certain dynamisme économique dans la bourgade  : « Je veux attirer l’attention des gens sur le fait que le bourg se vide peu à peu de ses commerces. À travers l’opération, je veux promouvoir notre bourg, les bourgs d’une manière générale », explique-t-il à France Soir.

Le principe était simple : le boulanger a offert à chaque client une carte de fidélité, tamponnée à chaque achat de plus de 48 centimes. Une fois les 60 cases de cette carte remplies, elle faisait office de ticket de tombola. Les clients avaient un an pour remplir leur carte – voire en commencer une autre. Ainsi, plus les clients rendaient visite à Yannick Le Huérou, plus ils avaient de chance de gagner la Fiat Punto offerte en guise de gros lot. Une initiative souvent mise en place par de grands groupes alimentaires (coupons à collectionner sur les boîtes de céréales…), mais encore jamais à l’échelle d’un petit commerce local, comme l’explique Jean-Pierre Philippe, représentant de la Chambre des métiers et de l’artisanat, à Ouest France : « C’est une idée unique à notre connaissance de la part d’un petit artisan. C’est courageux, un tel investissement pris à titre individuel. Dynamique, aussi. »

Yannick Le Huérou est satisfait : l’initiative a attiré de nouveaux clients dans la boulangerie ce qui a permis de rembourser les 7000€ qu’il avait investis dans l’achat de la voiture offerte en prix.

Le couple gagnant, des habitués de la boulangerie depuis plusieurs années, ne tarit pas d’éloges sur l’initiative : « Le commerce de proximité est un service inégalable, et ce n’est pas parce que nous y avons gagné une voiture ! On est toujours bien accueillis, on nous reconnaît… Une relation humaine qui n’existe pas en grande surface. Et puis il n’y a pas de comparaison question goût ! », expliquent les Quéré au Parisien.

Et si vous laissiez un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

Pour en savoir plus sur l'utilisation de la gestion de données personnelles cliquez ici

Les données personnelles communiquées ne sont utilisées qu’aux seules fins de vous permettre de commenter nos articles, et sont strictement destinées à PagesJaunes et à ses partenaires sous réserve de votre acceptation. Conformément à la loi Informatique et Libertés du 6 janvier 1978 modifiée‚ vous disposez d'un droit d'accès‚ d’opposition, et de rectification des informations qui vous concernent. Pour l'exercer, adressez-vous à PagesJaunes, Direction de la Marque, 204 rond-point du Pont de Sèvres 92649 Boulogne-Billancourt Cedex ou par courrier électronique à l’adresse ideeslocales@pagesjaunes.fr . Vous pourrez être amené à justifier de votre identité par voie postale, à l’adresse précitée.